Actualites-web - Le site Btob

La hausse du loyer pour 2013

Vous êtes locataire et souhaitez calculer l’éventuelle hausse du loyer pour 2013, cet article va vous aider à mieux comprendre les rouages de la révision locative. Le calcul de la hausse d’un loyer se base sur l’indice de référence des loyers qui est déterminé à la fin de son trimestre d’application. Cet indice prend en compte l’évolution des prix à la consommation. Tout ce que vous devez savoir sur la hausse du loyer pour 2013.

L’IRL selon l’INSEE

L’INSEE, l’institut national de la statistique et des études économiques, publie chaque trimestre un indice de référence des loyers. Cet IRL prend en compte la hausse des prix, à l’exception de celle du tabac et des loyers. L’indice de référence des loyers en vigueur actuellement déterminer la hausse du loyer applicable, mais il faut également se référer à l’IRL d’une année auparavant (à la même période de l’année).

IRL de l’année 2012

Les indices de référence des loyers pour l’année 2012 étaient de 122,37 pour le premier trimestre, 122,96 pour le deuxième trimestre, 123,55 pour le troisième trimestre. Le 12 janvier 2013, l’INSEE a publié l’IRL pour le dernier trimestre 2012 qui est de 123,97.

Un calcul somme toute assez simple

La hausse du loyer répond à la formule : coût du loyer multiplié par (IRL actuel divisé par IRL d'un an auparavant).

Hausse et rétroactivité

Votre propriétaire peut parfois oublier de procéder à une hausse du loyer. Cela peut être par sympathie, par geste commercial, ou simplement découler d’un oubli administratif. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que le propriétaire dispose d’un délai de 5 ans pour vous réclamer la différence sur les loyers. Même si la non augmentation découle seulement de son fait. Il devra toutefois utiliser les indices de références des loyers correspondant aux périodes non augmentées.

Donnez une note à cet article
(0 Votes)
  • Écrit par  Claude

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version