Actualites-web - Le site Btob

Sortie et arrêt de travail : précautions

Les sorties pendant un arrêt de travail sont une des informations écrites par le médecin, qu'il soit généraliste ou spécialiste. Et c'est uniquement lui qui est habilité à mettre cette information. Quels sont les cas possibles ? Quelles sont les limites ? voici des éléments de réponses.

Les sorties ne sont pas autorisées

Le médecin estime que votre état de santé ne permet pas des sorties en dehors de votre domicile. La situation est très claire, sauf pour des raisons strictement médicales, comme un rendez-vous chez un spécialiste, une prise de sang ou autre soin, vous n'avez pas le droit de sortir de votre domicile.

Les sorties sont autorisées

Dans ce cas le médecin juge que vous êtes capable de sortir de votre domicile. Il existe deux possibilités :

  • sorties encadrées avec des périodes de présence obligatoires au domicile,
  • sorties libres, comme son nom l'indique, vous êtes libre d'aller et venir comme bon vous semble.

Le nom respect des heures de sortie expose le malade à de graves sanctions pouvant aller jusqu'à la suppression de toute prise en charge.

Les limites

Les limites sont géographiques dans le sens où un malade ne peut quitter le département de résidence sauf avis de la caisse d'assurance maladie. Il faudra lors justifier cette nécessité qui pourra être autorisée si elle est dans un but thérapeutique.

Les contrôles

L'organisme qui soutient toutes vos dépenses maladie ou celui qui vous verse les indemnités journalières pourront déclencher un contrôle. Si votre arrêt de travail est justifié, il n'y aura pas de suite. Par contre, si l'arrêt de travail n'est pas justifié, les indemnités journalières pourront être réduites ou supprimées. Si le contrôle est réalisée alors que les sorties sont autorisées sans restriction d'horaire, un courrier vous informant du contrôle devra être envoyé.

Donnez une note à cet article
(0 Votes)
  • Écrit par  Maxime

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version