Actualites-web - Le site Btob

Les chaussures de sécurité au travail : vraiment obligatoire ?

Les chaussures de sécurité au travail : vraiment obligatoire ?: 5.0 sur 5 sur la base de 1 votes.

C'est une question que l'on voit souvent passer sur des forums et qui soulève autant de débats qu'il y a de cas particuliers : le port de chaussures de sécurité est-il obligatoire et quelle est la législation en la matière ? Actualites-web.com en profite pour faire le point avec vous sur le sujet.

Petit rappel sur les EPI

Commençons par un rapide retour sur la terminologie avec une définition des EPI, qui sont intimement liés à la notion de chaussures de sécurité. Les EPI sont en effet des équipements de protection individuelle dont l'objectif est de protéger contre un ou plusieurs risques. Ils ne se substituent pas aux autres mesures de sécurité en vigueur selon les métiers, mais doivent être utilisés en complément.

En fonction de l'évaluation des risques liés à chaque métier, chaque entreprise doit ensuite lancer une réflexion sur les EPI et les différents accessoires qui permettront de protéger au mieux chaque travailleur (le casque de chantier en est un autre exemple).

Que dit le code du travail ?

Les références au code du travail sont nombreuses, mais nous pouvons par exemple citer les articles L. 4321-1 à L. 4321-5 relatifs aux règles générales, maintien en état de conformité, et notice d’instructions des EPI. Ou encore les caractéristiques, conditions d’utilisation, vérifications périodiques, formation et information des travailleurs, dans les articles R. 4323-91 à R. 4323-106.

Au-delà des textes législatifs, il existe ensuite de nombreux textes ainsi que des recommandations de la CNAMTS sur l'utilisation des EPI. Il revient donc à chaque employeur de se documenter sur le sujet pour évaluer l'EPI nécessaire et le plus adapté à son activité (les chaussures de sécurité n'étant pas toujours le seul équipement concerné).

Mais pourquoi porter des chaussures de sécurité au juste ?

Une fois ces rappels effectués il est important de mentionner les cas de figure où le port de chaussures de sécurité est nécessaire. Si l'on devait résumer cela en une phrase, arguons qu'elles sont obligatoires dans les cas où il existe un risque de blessures aux pieds. Sachant que 7% des accidents du travail en France concernent les pieds, cela renforce l'importance d'un tel matériel et le nombre de personnes que cela concerne en France. Cela protège d'ailleurs tout aussi bien le travailleur pendant sa journée que l'employeur face aux risques légaux.

Pour quels types d'accident

Les blessures aux pieds sont variées et il ne s'agit pas uniquement d'une charge tombant sur un pied. Les risques peuvent en effet être chimiques, électriques, etc. et on recense généralement 4 types d'accidents :

  • Une mauvaise posture
  • Un écrasement
  • Une chute de plain-pied en raison d'un sol glissant
  • L’impact d’un objet lourd

Quels types de chaussures ?

Si l'on rentre dans le détail des EPI et du type de chaussures, il existe de nombreux sites spécialisés, avec autant de types de chaussures, qui va des baskets de sécurité, aux chaussures plus classiques que l'on peut retrouver ici (cliquez ici). Ces sites proposent en outre d'autres types de matériel pro comme des vêtements de sécurité, des casques, des gants...

Donnez une note à cet article
(1 Vote)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version