Actualites-web - Le site Btob

Connaissez-vous la transmission d'entreprise à ses salariés en Scop?

Connaissez-vous la transmission d'entreprise à ses salariés en Scop?: 5.0 sur 5 sur la base de 1 votes.

Avez-vous déjà entendu parler des Scop? Certes, l'actualité économique et sociale a parfois mis ce statut sur le devant de la scène, comme avec l'exemple de Seafrance pour ne citer que le plus célèbre, mais savez-vous que la transmission d'entreprise saine est la priorité d'une transmission en Scop? Que savez-vous de ce statut d'ailleurs? Petits rappels ou plutôt focus sur un statut encore méconnu, mais en vogue, à l'occasion de la sortie de Jetransmetsamessalaries.fr.

La Scop, ou Société Coopérative et Participative a longtemps été assimilé (et c'est toujours le cas, les préjugés ont la vie dure...) à un système "communiste" et utopiste (je caricature à peine) avec peu de chances de réussite, où le cédant renonçait forcément à faire une réelle plus-value financière... On est heureusement à des années lumière de cette représentation, et le statut a su changer les mentalités, pour se faire une place (encore restreinte, mais qui grossit) dans les possibilités offertes à un dirigeant lorsqu'il souhaite céder son entreprise.

Le principe

Le postulat de base est simple: qui d'autre que les salariés connait mieux l'entreprise, et est donc compétent pour la reprendre? Dans le cas de nombreuses TPE/PME, cette question/affirmation est en effet souvent vraie, et ce qui fait la force d'une société, ce sont les hommes et les femmes qui la composent. Partant de là, il est finalement assez logique d'apprendre qu'en 2012, le nombre de création de Scop a augmenté en France, et que ce statut séduit de plus en plus de dirigeants. Un statut qui met le salarié au cœur de la reprise de l'entreprise, mais qui ne se fait pas sous n'importe quelles conditions.

L'opération de communication des Scop

Ces conditions, l'Union Nationale des Scop a souhaité les mettre en avant sur le site http://jetransmetsamessalaries.fr, afin non seulement de répondre à toutes les questions sur ce statut, mais aussi de le faire connaitre à davantage de dirigeants en passe de céder leur entreprise.

Qu'y apprend-t-on? Que ce mode de transmission est bien une vente, aux mêmes conditions financières qu'une transmission à un autre repreneur, que le prix de revente n'est en rien diminué ni influencé, que les dirigeants peuvent se faire aider par un réseau national puissant, que les salariés peuvent bénéficier d'aides financières, juridiques ou fiscales, ... Bref, tout ce qu'il faut savoir sur ce statut, qui bénéficie de belles "références" comme le Groupe Chèque Déjeuner, et qui donne de très belles réussites chaque année!

Donnez une note à cet article
(1 Vote)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version