Actualites-web - Le site Btob

La rémunération du dirigeant

La rémunération des dirigeants est très variable et dépend beaucoup de la structure dirigée. Par rémunération on entend classiquement un gain d’argent pour un travail réalisé. Ce qui n’est pas le cas en réalité puisqu’une étude/analyse récente sur la rémunération des grands patrons montre nettement qu’il n’y a pas de relation entre les performances financières d’une entreprise et la rémunération du dirigeant.

Il existe cependant différentes techniques afin d’optimiser la rémunération des dirigeants :

  • Le plan d’épargne entreprise ou PEE : ce type de contrat est valable aussi pour le dirigeant que pour le salarié d’une entreprise. L’argent versé par le salarié et l’entreprise n’est pas soumise à prélèvement libératoire (dans une certaine limite),
  • La mise en place d’un contrat d’intéressement, les avantages sont intéressants pour le salarié comme pour le dirigeant puisque l’argent versé bénéficie d’une franchise d’exonération de charges sociales). Des dires de nombreux dirigeants, l’intéressement est un bon outil tant managérial que fiscal.
  • Le véhicule du dirigeant. Cette « option » dépend du nombre de kilomètres réalisés ou pouvant être justifié. Si le dirigeant est amené à réaliser de nombreux  kilomètres, il est sans doute préférable d’opter pour un remboursement des frais kilométriques selon le barème d’indemnité du trésor public. Dans le cas contraire, la société achètera un véhicule qu’elle attribuera au dirigeant. Ce véhicule devient voiture de fonction. A noter que ce type de véhicule est sujet à taxations diverses et surtout déclaration dans la catégorie des avantages en nature du dirigeant.
  • Le plan d’épargne retraite est également un outil d’optimisation fiscal. Il permet de se constituer au fils des années un portefeuille où l’argent est placé sur différents supports (actions, obligations, …). Le dirigeant peut se voir attribuer un coup de pouce qui peut aller jusqu’à 16% du plafond annuel de la sécurité sociale.

D’autres « techniques » existent, plus compliquées à mettre en place dans une grande entreprise, comme par exemple le remboursement de frais liés à la fonction de dirigeant. Ne pas oublier qu’un remboursement doit pouvoir être justifiable tant sur le fond que sur la forme.

Donnez une note à cet article
(0 Votes)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version