Actualites-web - Le site Btob

Jours de carence des arrêts maladies

Les jours de carence, appelés également délais de carence, correspondent à la période d’attente pour que le salarié touche ses indemnités journalières de maladie. Ces délais diffèrent selon le secteur. 

Définition des jours de carence 

Un salarié en arrêt maladie cesse de toucher son salaire. Il perçoit à la place des indemnités journalières qui sont versées après un certain délai, appelé jours de carence. 

Ce délai d’attente pour toucher ses indemnités journalières changent selon le secteur : 

  • Pour le secteur privé : 

Les salariés du secteur privé commencent à toucher leurs indemnités journalières après 3 jours de carence, prochainement ce délai sera de 4 jours. 

Après ces 3 jours de carence, les salariés en arrêt maladie reçoivent de la Sécurité sociale 50% de leurs salaires journaliers de base. Cette indemnisation est plafonnée à 41,38 €. Ce montant est majoré si le salarié à plus de 3 enfants à charge.  

  • Pour le secteur public : 

Dans le secteur public, le délai de carence est d’un jour et ce depuis le 1er janvier 2012. Cette réforme devrait être supprimée en 2014, et ce d’après ce qu’a annoncé Marylise Lebranchu, Ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique.

Cette suppression du délai de carence dans le secteur public fait polémique. En effet, les syndicats estiment que cette mesure pèsera lourd sur le budget de l’Etat et du contribuable. 

Arrêts multiples 

Les jours de carence sont appliqués à chaque fois que le salarié est en arrêt maladie, sauf si les deux arrêts surviennent dans un délai de 48 heures. Dans ce cas, un seul délai de carence est appliqué au début. 

Le délai de carence est également déclenché une seule fois lorsque le salarié est en congé maladie pour une affection de longue durée. 

Donnez une note à cet article
(0 Votes)
  • Écrit par  Sébastien

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version