Actualites-web - Le site Btob

Tout savoir sur l’arrêt maladie des apprentis

Tout savoir sur l’arrêt maladie des apprentis: 1.0 sur 5 sur la base de 3 votes.

L’apprenti a droit à la même protection sociale que les salariés de l’entreprise. Donc en cas de maladie justifiée, il bénéficie d’indemnité journalière. Quel est le montant de ces indemnités et qui peut en bénéficier ? 

Comment déterminer le montant des indemnités journalières ? 

L’apprenti comme le reste des salariés de l’entreprise peut bénéficier d’indemnités journalières durant un arrêt de travail pour cause de maladie, de congé maternité, de congé paternité et de congé d’adoption. 

Le montant de ces indemnités est déterminé en fonction du salaire mensuel. Ce dernier est diminué de 11%. 

Il est à savoir que le salaire mensuel d’un apprenti est déterminé en fonction du SMIC selon l’âge et l’année de formation. 

La base de calcul des indemnités journalières est comme suit : 

  • Pour les apprentis âgés entre 16 et 17 ans : 
  • En 1ère année d’apprentissage le salaire est fixé à 25% du SMIC. La base de calcul des indemnités journalières est de 14% du Salaire minimum interprofessionnel de croissance.
  • En 2ème année d’apprentissage le salaire est de 37% du SMIC. La base de calcul des indemnités est de 26%. 
  • En 3ème année le salaire est de 53% et la base de calcul est de 42% du SMIC. 
  • Pour les apprentis âgés entre 18 et 20 ans : 
  • En 1ère année : salaire =41% du SMIC. La base de calcul des indemnités est de 30%. 
  • En 2ème année : salaire = 49% du SMIC. La base de calcul est de 38%. 
  • 3ème année : salaire = 65% du SMIC. La base de calcul des indemnités est de 54%. 
  • Pour les apprentis de 21 ans et plus : 
  • En 1ère année : salaire = 53% du SMIC. Base de calcul 42%.
  • En 2ème année : salaire = 61% du SMIC. Base de calcul 50%.
  • En 3ème année : salaire = 78% du SMIC. Base de calcul 67%.

Qui peut bénéficier des indemnités journalières ? 

Peuvent percevoir des indemnités journalières les apprentis qui disposent d’au moins 200 heures de travail. Ces heures doivent être cumulées pendant les 3 derniers mois. 

Les indemnités journalières commencent à partir du 3ème jour d’absence.

Donnez une note à cet article
(3 Votes)
  • Écrit par  Maxime

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version